retour à l'accueil Notre histoire
Frédéric Mistral


Notre association n’est pas toute jeune …. elle fête ses 80 ans en cette année 2014 !

Tout a commencé en 1854, date à laquelle Frédéric MISTRAL, entouré de 6 poètes provençaux, a créé le Félibrige, avec pour but de parler, écrire, et faire vivre la langue d’oc.

En 1876, l’appel de Frédéric Mistral est entendu à Bergerac par Pierre PALUT (1844 – 1910). La même année, CHASTANET, de Mussidan, se lie d’amitié avec Mistral.

En 1877, Pierre PALUT est en correspondance avec CHASTANET pour la création d’une école félibréenne. Une revue est fondée : « la tribune littéraire », organe de l’académie des Muses Périgourdines. La parution s’échelonnera d’avril 1881 à fin avril 1883 (18 numéros).

En 1901, création de l’association félibréenne du Périgord « » à Périgueux.

En 1903, Me RECOQUILLON, notaire à BOUNIAGUES, vient semer à nouveau la graine du Félibrige à Bergerac

La quatrième félibrée du Bornat a lieu à Bergerac en 1906, les suivantes seront en 1926, 1948, 1961, 1993 et 2013. A quand la prochaine ?

Cette même année, la société théâtrale de Bergerac « les Sans-Souci » donne une soirée « les troubadours de Bergerac ».
On y récite : Lo Monbazalhac de P. Gessé et on chante : Me Cal Morir de Jasmin. Ce fût la première soirée félibréenne.

En 1934, sur l’initiative de Rémy DESPLANCHES (Mery de Bergerac), maître en « Gai Savoir », l’essaim bergeracois essaie de vivre de son propre miel : création de l’Association, et parution au Journal Officiel le 8 mars 1935. Le premier bulletin des Abeilles Bergeracoises paraît en janvier 1937. Le premier et troisième mercredi de chaque mois est mis en place un atelier de dialecte et un atelier de littérature occitane.

La première équipe des Abeilles Bergeracoises était constituée de : Mme CARRERE , Colonel CLAMENT , Mr COSTE , Mr DESPLANCHES , Mr GENDREAU , Mr JEAUNEAU , Mr LABROT, Mr LESCURE Henri, Mr LESCURE Fils, Mr LUSSUS, Mme MALTOR, Mr TARDIERE.  

En 1954, après quelques années de flottement, suite à la guerre de 1939-1945, Mr et Mme LESFARGUES décident de relancer les activités de ce groupe, et d'y inclure la danse, les chants, et les pièces de théâtre. Un collectage est fait sur Bergerac et ses environs, pour recueillir des témoignages de personnes ayant dansé et porté le costume. Le répertoire s'enrichit petit à petit de tous ces trésors avant qu'ils ne disparaissent.

Notre association devient Ecole Félibréenne à la Sainte Estelle de Gap le 21 mai 1956, et c’est aussi en 1956 que nous sommes affiliés à la Confédération Nationale des Groupes Folkloriques Français (CNGFF), reconnue d’Utilité Publique en 1989.

Nous somme reconnus Groupe d’Education Populaire par agrément ministériel Jeunesse et Sports (10-02-1972).

En 1975, après le décès de Mme Lesfargues, Gisèle et François Pontalier reprennent la suite de la direction du groupe. Ils ajouteront aux activités les recherches sur les costumes, et sur les traditions, qui permettront de faire de nombreuses expositions sur des thèmes variés : "Les jouets d'autrefois", "Les moulins sur le Caudeau", "Le tuage du cochon", "Le chanvre plante textile", "La danse à travers les âges", ..... Un diaporama sur la vigne et le vin a été élaboré.

Et ils feront porter les couleurs du Périgord hors de nos frontières, grâce à divers échanges culturels avec l’étranger : Portugal, Grande-Bretagne, Maroc, Allemagne.
Nous entretenons des échanges réguliers depuis 1985 avec un groupe de Bavière : ERGOLDSBACH. Des liens d’amitié se sont noués entre nos deux groupes.


retour haut de page
retour à l'accueil nos activités régulières nos activités ponctuelles Nos pubications
nous contacter carnet d'adresses
    mentions légales